La fête de la Toussaint

La fête de la Toussaint, le 1er novembre

Être saints ?

Devenir saint ce n’est pas obtenir son auréole après sa mort, si nous avons été bien sages sur la terre. Nous sommes tous appelés à être saints : à découvrir l’amour de Dieu pour nous et pour les autres, et à y répondre en retour en l’aimant et en aimant les autres autour de nous à la manière dont Jésus l’a fait, lui notre modèle de sainteté. Cela s’inscrit donc dans de petites choses, de petits gestes de notre vie de tous les jours….

Par-dessus tout, la Toussaint : c’est une fête de l’amour de Dieu ! Dieu nous donne son amour : accepter cet amour, c’est être saint !

La fête des défunts, le 2 novembre c’est l’occasion particulière pour les familles de prier pour leurs proches qui sont morts, en demandant au Seigneur de les accueillir et à Marie et à tous les saints de les accompagner. Ce jour-là, les familles vont souvent se recueillir sur les tombes de leurs proches et déposer des fleurs, signe de vie.

C’est un moment important pour faire mémoire de ceux qui nous ont quittés dans l’espérance de les rejoindre un jour auprès de Dieu.

Nous vous proposons de regarder la vidéo qui nous explique ce qu’est la Toussaint : « La fête de la Toussaint (pour les plus jeunes) »

L’enfant peut colorier les deux propositions ci-dessous. Pour agrémenter son coin prière, il peut cartonner le coloriage du bouquet de fleurs de façon à ce qu’il tienne debout, y mettre des brillants, de belles couleurs à l’image de l’amour de Dieu.

Après ce moment ludique, prévoir un temps de prière :

Par exemple :

prière : Tous saints !

Seigneur, tu m’invites à mettre mes pas dans les tiens.

Pour te ressembler, il faudrait que je devienne un saint !

Alors Seigneur, aide-moi

à regarder mes copains avec Tes yeux

à ouvrir mes oreilles pour écouter mes parents,

à te remercier, toi, qui es toujours à mes côtés.

5 novembre 2020, mis à jour le 6 novembre 2020