Eveil à la foi : Marie en famille

Un temps en famille pour découvrir ou redécouvrir Marie, la maman de Jésus.

Chers parents et enfants, En ce mois de mai, je vous invite à tourner nos regards vers Marie, maman de Jésus. Ces activités peuvent être étalées dans le temps bien sûr, au fil de vos disponibilités.

1- Pour débuter, regarder avec votre enfant le calendrier de Marie. Il s’agit des différents moments de la vie de Marie durant lesquelles cette maman a été présente auprès de son fils. Votre enfant peut y mettre de belles couleurs.

2- Je vous propose de découvrir un chant que vous pouvez gestuer avec votre enfant. 


Vous trouverez en annexes les indications pour les gestes.

3- Je vous propose de découvrir un récit d’Évangile lorsque Jésus a disparu. Évangile de Luc au chapitre 2. A lire ou à regarder la BD.


Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume. À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents. Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances. Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher. C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient étaient impressionnés par son intelligence et ses réponses. En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! » Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? » Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son coeur tous ces événements. Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce.

Méditation :
Si Joseph et Marie sont étonnés, inquiets, c’est évident, pour Jésus, que le Temple est le lieu où il doit être, le lieu naturel de communion avec son Père.
Et nous pourquoi aller à l’église ?
Qu’est-ce que je viens y chercher ? Il m’appartient de redécouvrir ce sentiment de paix familiale, de proximité avec le Père et mes frères. Et si j’essayais de retourner à l’église comme je retourne dans une maison d’enfance pleine de souvenirs où je retrouve en profondeur qui je suis, où je retrouve ma famille ? Dans cette maison, je peux écouter la Parole de Dieu, poser des questions, me nourrir du Corps du Christ, tenter de rencontrer d’autres chrétiens pour ensuite grandir en sagesse et en grâce
là où je vis, dans ma famille, dans mon milieu de travail. L’église peut être ce lieu source, ce lieu où je rencontre Dieu, mes frères, et pas simplement une obligation cultuelle.
Frère Olivier Catel

4-Je vous propose de construire un chapelet pour prier Marie.
Pâte ou sel ou pâte fimo. Vous pouvez aussi manipuler
du papier cadeau humide ou papier alu : toutes les
créations sont possibles, le tout est de passer un bon
moment.


Aidez-vous du précédent calendrier de Marie pour prier les différents moments de sa vie. Fiche en pièce jointe.

5- Je vous propose de conclure ces moments avec la prière de Marie « Je vous salue Marie » en vidéo.

6- Je vous glisse quelques prières à déguster ci-dessous et un coloriage en pièce jointe.
Bonjour Marie,
Toi la maman de Jésus, tu es bénie.
Quand Dieu t’a parlé, tu as dit oui.
Apprends-moi à dire oui.
Avec Joseph, tu as veillé sur Jésus.
Aujourd’hui, veille sur ma famille.
Merci Marie.
Chante mon coeur, bondis de joie !
Magnifique est le Seigneur !
Il m’a regardé et ma vie
Est transformée
Magnifique est le Seigneur !
Même le plus petit compte
Beaucoup pour lui.
Magnifique est le Seigneur !
Jamais il n’abandonne celui
Qui lui fait confiance.
Magnifique est le Seigneur !
Il est le Dieu de tendresse !
Magnifique est le Seigneur !
« Merci Seigneur pour les joies de ce jour, pour l’amour que j’ai reçu et celui que j’ai
donné. Pardon Seigneur, pour le mal que j’ai pu faire aujourd’hui, en particulier ….
Apprends-moi à aimer les autres comme Tu nous as aimés. Seigneur, ce soir, je Te
prie pour …. Donne-lui Ton courage et Ta paix. Souviens-Toi aussi de ceux que
j’aime : …. « En paix, je me couche et m’endors, car avec Toi, Seigneur, je me sens
en sécurité » (psaume 44). Amen. »

J’espère que vous avez passé un agréable moment.
Sandrine

18 mai 2020, mis à jour le 25 août 2020