Dieu sauve son peuple avec l’aide de Moïse

Découvrir la fidélité de Dieu qui est de toujours à toujours, valable pour le passé comme pour l’avenir. Toute l’histoire du peuple le montre. 

Dieu sauve son peuple

 Visée : Aujourd’hui comme hier, des hommes vivent des situations de détresse de pauvreté, ou sont en situation de difficulté. Ils se sentent alors isolés, abandonnés, perdus. Dieu n’est pas insensible à la détresse des hommes. A travers l’histoire de la libération du peuple d’Israël, nous découvrons que dans les épreuves Dieu est fidèle à son alliance et à sa promesse. Nous reconnaissons aussi notre propre histoire et découvrons la patience de Dieu, qui sauve et libère de la mort et du péché.

· Regarder la vidéo qui relate l’histoire de ce peuple en esclavage, puis sauvé. https://youtu.be/CysXsfGMuNY. 41 mn.

· Ouvrir la Bible pour retrouver trace de la misère du peuple d’Israël. Lire Exode 14, 5-31.

· Faire 3 colonnes sur le carnet de vie : Moïse-Dieu-le peuple. A travers cette dernière lecture, que découvre-t-on de Moïse, de Dieu, du peuple ?

 Les enfants notent leur découverte. (On peut s’aider des verbes, des actions)

· Discussions : Dans nos vies, quelles sont les situations dans lesquelles nous nous sentons malheureux, prisonniers ?………

 Qu’est ce qui peut nous aider ? Qui peut nous aider ? Comment ?

 Conclusion : Comme le peuple hébreu qui passe de l’esclavage à la liberté, nos vies sont faites de passages : de la colère à l’apaisement, de la tristesse à la joie, de la peur à la confiance…)

· Temps de prière : Tracer sur soi le signe de la croix

Seigneur, tu sais de quoi nous avons besoin tu es fidèle à tes promesses, nous pouvons te faire confiance. Nommer les situations qui nous ont montré Dieu présent dans nos vies…….

Aussi nous pouvons appeler ce Dieu toujours fidèle et présent … Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal. Amen

Conclure la prière avec le signe de la croix.

· Jalon personnel : l’enfant peut illustrer sur son carnet de vie, ou créer une animation, ou faire un poème à partir de « Exode 14, 30-31 ». (Craindre : attitude de respect, mêlé d’humilité permettant de reconnaître la présence de Dieu).

18 mars 2020, mis à jour le 19 mars 2020